Soutenir l’économie locale en Outre-Mer en défiscalisant avec la loi Girardin immobilier à Lyon

Appelée également Girardin social, la loi Girardin immobilier permet de payer moins d’impôts en finançant des projets immobiliers dans les collectivités d’Outre-Mer.

Tout en gardant à l’esprit que le plafonnement des niches fiscales limitent à une réduction totale de 52 000 € par an, un des gros avantages de ce dispositif de défiscalisation immobilière est une baisse immédiate de l’impôt sur le revenu (IR) ; jusqu’à 125 % du montant initial de votre investissement immobilier. Cette réduction d’impôts avec le Girardin immo, ça permet d’être rentable tout en soutenant l’économie locale !

Ce soutien inclut la possibilité d’aider les entreprises locales. En effet, elles ont un surcoût à cause de l’éloignement géographique des territoires ultramarins donc vous pouvez les aider à compenser cela en finançant des projets industriels en Outre-Mer avec la loi Girardin.

Soutenez l’économie ultramarine et profitez de réduction d’impôts sur le revenu (personnes physiques) ou d’impôt sur les sociétés (personnes morales) !
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Comment fonctionne la défiscalisation immobilière avec la loi Girardin ?

Les investisseurs français peuvent profiter de la défiscalisation en Outre-Mer avec la loi Girardin jusqu’en 2025 minimum. Sont comprises les collectivités d’Outre-Mer suivantes dans le périmètre géographique de ce dispositif immobilier : la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, Wallis-et-Futuna, Saint-Barthélemy et Saint-Martin dans les Antilles (frappés par l’Ouragan Irma en 2017) ainsi que Saint Pierre-et-Miquelon.

Voici comment fonctionne la loi Girardin immobilier : vous investissez une somme d’argent dans un projet de rénovation ou de construction pour des logements sociaux en Outre-mer. En échange, une réduction d’impôts sur le revenu correspondant au prix de votre investissement de départ vous est octroyée l’année suivante avec en supplément 17 à 25 %. Cette réduction peut atteindre un plafond de 52 000 € !

Prenons un exemple concret :

Madame Maison investit 10 000 € en 2021 dans un programme de construction de logements sociaux à Saint-Martin. À partir de 2022, elle pourra bénéficier d’un montant maximum de 12 100 € net en réduction d’impôts sur le revenu (IR).

Un aspect important est à retenir : l’administration fiscale peut retirer la réduction d’impôts avec la loi Girardin si les conditions de location ne sont pas remplies ; les ressources du locataires sont encadrées et pendant une durée de cinq années, le bien immobilier doit être loué. Le dispositif Girardin est social tout en étant avantageux pour les investisseurs.

Les gérants d’entreprises peuvent payer moins d’impôt sur les sociétés avec la loi Girardin IS !

Les entreprises et les personnes morales générant des bénéfices peuvent être intéressées par la loi Girardin ! Grâce à la loi Girardin IS, elles peuvent défiscaliser leur impôt sur les sociétés.

Comment ? Lorsqu’un entrepreneur acquiert un appartement en Outre-Mer dans l’objectif de le louer, c’est jusqu’à 100 % du prix d’achat de son bien qu’il peut enlever du montant de son revenu imposable concernant son entreprise.

Prenons un autre exemple :

Monsieur Maison a une entreprise florissante ; il réalise de confortables bénéfices pour l’année 2021. Pour payer moins d’impôts sur les sociétés, il souhaite acheter pour un montant de 300 000 € un appartement neuf dans un des territoires français ultramarins.

Sachant que l’IS (Impôt sur les Sociétés) se situe en 15 et 26,5 % en France (exercice fiscal 2022) et que Monsieur Maison peut retirer 100 % du prix d’achat du bien de ses revenus imposables, il peut réaliser une économie de 79 500 € (300 000*0,265) d’impôts sur les sociétés (IS).

Voilà une belle possibilité en défiscalisation d’impôts sur les sociétés (IS) !

Avantage important : il n’y a pas de plafond pour cette opération et, pour les années suivantes, l’économie d’impôt est reportable indéfiniment.

De plus, 3 autres aspects sont à relever :

  • la sixième année, il est possible de mettre son bien en location saisonnière. En plus d’en faire une résidence secondaire, le bien permet d’acquérir un complément de revenus.
  • L’amortissement comptable du bien s’effectue sur une durée de 20 à 40 ans. Il est possible de diminuer le montant des bénéfices imposables car une partie du prix d’achat peut être considérée comme une charge chaque année.
  • Autorisé 6 années après la date d’achat, le bien immobilier peut être revendu. Tout en revendant l’appartement au même prix, le propriétaire profite de tous les avantages fiscaux.

En conclusion

Pour les investisseurs particuliers : vous pouvez réaliser un investissement en Outre-Mer à la fois très rentable et solidaire avec la loi Girardin.

Avec un effet quasi-immédiat, de grandes réductions d’impôts sur le revenu (IR) peuvent être obtenues en soutenant l’économie des territoires ultramarins.

Pour les entreprises : concernant l’impôt sur les sociétés (IS), vous pouvez diminuer vos bénéfices imposables avec le dispositif. En achetant un bien avec le dispositif Girardin IS, vous pouvez louer, revendre et même profiter de votre appartement dans un endroit magnifique.

Si vous souhaitez des conseils personnalisés, contactez-nous ; notre équipe vous aidera à trouver le bien idéal et à bénéficier des avantages fiscaux que les dispositifs Girardin et Girardin IS offrent.